Préoccupation pour l’avenir de l’industrie automobile: Laschet accuse l’industrie automobile allemande de graves omissions – Économie

Je désire une offre d'assurance maladie collective sans engagement de ma part

  • Format de date :JJ . MM . AAAA
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Premier ministre de Rhénanie du Nord-Westphalie Armin Laschet (CDU) a mis en garde contre le déclin de l’industrie automobile allemande et a accusé les constructeurs automobiles de ne pas utiliser l’électromobilité et la conduite autonome. “La situation est grave”, a déclaré Laschet au “Handelsblatt” vendredi. “J’espère que les constructeurs automobiles allemands viennent a repris la courbe.”

Que le patron de VW Herbert Diess dure avant un Avait prévenu du déclin de l’entrepriseLaschet est essentiellement le bienvenu. “Mais bien sûr, vous auriez pu prononcer un tel discours d’incendie il y a dix ans.” Le politicien de la CDU a déclaré au journal que l’évolution vers les voitures électriques et la conduite autonome ne s’est pas faite du jour au lendemain. “Il y a quelques années, cependant, nos patrons de voitures se sont tous éloignés de la concurrence de la Silicon Valley ou de Tesla”, a-t-il critiqué. On a toujours dit que cela pourrait facilement être compensé à nouveau. “Mais les changements sont si fondamentaux que vous perdez rapidement le contact.”

Diess: Transformez Volkswagen en un groupe de technologie numérique

Le patron de Volkswagen, Diess, s’était précipité pour reconstruire son entreprise la semaine dernière et avait appelé à une restructuration radicale du groupe afin de “transformer Volkswagen d’un groupe automobile en un groupe de technologie numérique”. Au rythme actuel, ce sera “très serré”, a prévenu Diess. “Le changement climatique et la pression associée pour innover pour une conduite sans émissions” et la numérisation n’ont permis “qu’une seule tentative de sécuriser Volkswagen pour l’avenir”.

Laschet, cependant, les a salués Décision du constructeur automobile américain Teslapour construire une usine dans le Brandebourg. “La concurrence stimule les affaires”, a-t-il déclaré au “Handelsblatt”. Le fait que le fondateur de Tesla, Elon Musk, ait décidé de construire l’usine européenne dans la région de Berlin est un bon signal pour l’Allemagne en tant que site automobile. (AFP)

 

admin