Le marché suisse se termine nettement plus haut pour une deuxième journée consécutive

L’indice de référence suisse SMI s’est terminé sur une note ferme mardi alors que les investisseurs ont pris des actions dans plusieurs secteurs, après que les données ont montré que l’activité manufacturière de la Chine avait considérablement augmenté au mois de mars.

L’indice de référence SMI a terminé en hausse de 137,53 points, ou 1,5%, à 9 311,92, après avoir atteint un plus haut de 9 370,85 et un plus bas de 9 155,11 au cours de la session.

Lundi, le SMI a gagné près de 2%.

La plupart marchés à travers l’Europe a clôturé avec de solides gains. Parmi les principaux indices, le FTSE du Royaume-Uni a bondi de 1,95%, le DAX allemand a gagné 1,22% et le CAC 40 français a progressé de 0,4%. Le paneuropéen Stoxx 600 a terminé à 1,65%.

Swiss Re, le plus grand gagnant de l’indice SMI, a terminé en hausse de plus de 7%. Zurich Insurance Group, Adecco et LafargeHolcim progressent de 4 à 4,3%.

Les actions de Swatch Group ont progressé d’environ 3%, tandis que Swiss Life Holding, ABB, Novartis, Richemont et Lonza Group ont progressé de 2 à 2,5%.

Roche Holding a terminé en hausse de 1,85%, tandis que Geberit, Givaudan, Sika et Alcon ont gagné 1,2 à 1,6%.

Dans la section midcap, Lindt & Spruengli a gagné environ 3,2%. La société a déclaré qu’il est peu probable que les ventes organiques augmentent de 5 à 7% cette année, coronavirus l’épidémie a frappé les ventes. Il a toutefois confirmé ses objectifs de croissance à moyen et long terme et son dividende, y compris le dividende spécial proposé pour l’anniversaire du groupe.

Helvetia et Lindt & Sp Ps ont gagné respectivement 8,2% et 7,5%. Vifor Pharma a gagné environ 5%. Flughafen Zurich, Schindler Holding, Georg Fischer, OC Oerlikon Corp, PSP Swiss Property, AMS et Bucher Industries ont terminé en hausse de 3 à 4%, tandis que Temenos Group a gagné 2,75%.

Sur le plan économique, le commerce de détail suisse a augmenté de façon inattendue de 0,3% par rapport à l’année précédente en février 2020. Les ventes devraient chuter de 0,7% au cours du mois. Les ventes d’aliments, de boissons et de tabac ont bondi de 4,7%, tandis que le commerce non alimentaire a chuté de 1,5%.

Les ventes au détail ont augmenté de 0,4% en février par rapport aux ventes de janvier 2020.

 

admin