Le marché suisse rebondit après de récentes pertes et se termine sur une note optimiste

Je désire une offre d'assurance maladie collective sans engagement de ma part

  • Format de date :JJ . MM . AAAA
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Le marché boursier suisse a clôturé sur une note positive lundi, gagnant progressivement en force après avoir ouvert sur une note ferme.

Chasse aux bonnes affaires après deux jours successifs de pertes, nouvelles encourageantes sur coronavirus vaccins et les données économiques positives de la zone euro et de la Chine ont contribué de manière significative à l’humeur positive marchés en Europe, et la tendance n’a pas été différente sur le marché suisse.

L’indice de référence SMI a ouvert avec un écart positif de près de 60 points à 10 211,95 et a rebondi à 10 341,87 avant de finalement clôturer à 10 297,80 avec un gain de 144,71 points ou 1,43%.

L’achat était si large que tous les constituants de SMI ont fermé en vert aujourd’hui.

Vendredi, le SMI a terminé en baisse de 67,55 points ou 0,66%, après avoir reculé de 164,20 points ou 1,58% une séance plus tôt.

Le groupe Lonza a bondi de 2,7%. Swiss Life Holding, Swiss Re, Adecco, ABB, Novartis, Sika, Givaudan, Geberit, SGS, Zurich Insurance Group et LafargeHolcim ont progressé de 1,4 à 2,3%.

Roche Holding a gagné environ 1,6%, grâce à l’annonce que le test cobas SARS-CoV-2 & Influenza A / B développé par Roche a reçu une autorisation d’utilisation d’urgence de la Food and Drug Administration (FDA) américaine.

Le test peut être utilisé pour la détection du coronavirus et du virus de la grippe A / B chez les patients soupçonnés d’infection virale respiratoire liée à Covid-19 via des prélèvements nasaux ou nasopharyngés.

Les actions du Credit Suisse ont terminé de près de 1%. Un rapport publié dimanche dans le journal suisse SonntagsZeitung a déclaré que d’autres preuves n’avaient pas encore été divulguées concernant d’autres incidents d’espionnage au Credit Suisse. Le scandale d’espionnage présumé a éclaté l’année dernière et le régulateur suisse FINMA est susceptible de prendre des mesures contre la banque s’il existe des preuves de tels incidents.

Dans la section midcap, Temenos Group a grimpé d’environ 4,7%. Georg Fischer et Dufry ont gagné respectivement 3,8% et 3,45%, tandis que Sonova a gagné 2,75%.

Logitech, Helvetia, PSP Swiss Property, OC Oerlikon Corp, BB Biotech, Swiss Prime Site, Vifor Pharma, Clariant and Partners Group progressent de 1,4 à 2,2%.

Parmi les autres grands marchés européens, le FTSE 100 du Royaume-Uni a progressé de 2,39%, le DAX de l’Allemagne a bondi de 2,01% et le CAC 40 de la France a fini de 1,79%. Le Stoxx 600 paneuropéen a grimpé de 1,67%.

Pour des commentaires et des commentaires, contactez: éditorial@rttnews.com

 

admin