La confiance dans les compagnies d’assurance dans la crise corona

Les pharmacies et épiceries jouissent d’une large confiance dans leurs performances dans la crise de Corona, selon une étude de marché auprès de 1000 personnes. Neuf répondants sur dix ont une confiance élevée ou très élevée en eux. Les compagnies d’assurance s’en sortent moins bien: seulement la moitié environ s’expriment en conséquence.

Il y a une bonne semaine Marché Marktforschungs-Ges.m.b.H. & Co. KG soulevé ce que les Autrichiens pensent de Corona. L’enquête du 23 mars comprend les réponses de 1 000 personnes et, selon le marché, est représentative de la population autrichienne de 16 ans et plus.

Au moins à l’époque, 68 pour cent étaient optimistes quant au fait qu’ils et leur famille la plus proche “avaient bien survécu à ce danger”. 18% étaient sceptiques, 13% étaient indécis.

70% pensaient également que l’Autriche avait un “meilleur contrôle” de Corona que la plupart des autres pays de l’UE, 21% ont dit qu’elle était “tout aussi bonne”.

Le chancelier fédéral peut espérer de bonnes notes. Selon le système de notation de l’école, 61% l’ont jugé «très bon» pour traiter avec Corona, 23% lui ont donné un bien. Le ministre de la Santé Rudolf Anschober a respectivement 58 et 21 pour cent avec des valeurs similaires.

Confiance dans la performance des différents secteurs

Il a également été examiné dans quelle mesure les Autrichiens faisaient confiance aux performances des différents secteurs – des pharmacies aux universités en passant par l’armée – dans la crise de Corona. Ici aussi, un “système de notation” en cinq étapes allant de 1 (“Je fais entièrement confiance”) à 5 (“Je ne fais pas confiance”) a été utilisé.

Sur les 14 secteurs étudiés, les pharmacies ont reçu les meilleures notes (66% «1» et 24% «2»). Le commerce d’épicerie est presque à égalité. Les hôpitaux et les services de consultations externes suivent (61% «1» et 26% «2»).

Le secteur financier se classe au bas du tableau: les banques et les institutions financières arrivent en troisième position (26% «1» et 38% «2») devant l’industrie pharmaceutique.

Les compagnies d’assurance viennent en dernier dans ce tableau: seulement 15% ont une «pleine confiance» dans le secteur, mais 37% supplémentaires lui attribuent un «2».

Cliquez sur le graphique pour l’agrandir (Source: Marché).

Plus d’informations

Plus de détails sur les résultats de l’enquête peuvent être trouvés sur le Site Web au marché.

 

admin