Gestion immobilière: changement de système – immobilier – économie

Le Cabinet fédéral a adopté le 23 mars 2020 le projet de loi sur la promotion de l’électromobilité et la modernisation de la loi sur les copropriétés et la modification de la réglementation des coûts et du cadastre (WEMoG). L’Association des administrateurs immobiliers d’Allemagne (VDIV) suppose que le processus législatif sera achevé à l’été 2020.

Les locataires devraient être en mesure d’insister pour que le propriétaire autorise l’installation d’une borne de recharge pour un véhicule électrique, l’enlèvement et la conversion réduisant les barrières et les mesures de protection contre le cambriolage à leurs frais. Selon l’Association for Living in Property, les propriétaires et les locataires de dix millions de copropriétés sont touchés par les modifications de la loi. C’est presque le quart de tous les appartements en Allemagne.

Les locataires devraient être en mesure d’insister pour que le propriétaire autorise l’installation d’une borne de recharge pour un véhicule électrique, l’enlèvement et la conversion réduisant les barrières et les mesures de protection contre le cambriolage à leurs frais. Selon l’Association for Living in Property, les propriétaires et les locataires de dix millions de copropriétés sont touchés par les modifications de la loi. C’est presque le quart de tous les appartements en Allemagne.

Par rapport au projet de loi présenté en janvier, divers changements ont été apportés au projet de loi, selon l’association des lobbyistes des administrateurs. Alors u. a. révisé la liste des mesures privilégiées en cas de changements structurels. Le maintien d’un recueil séparé de décisions, qui avait été abrogé dans le projet de loi, a été incorporé dans le projet de loi, mais a été adapté aux technologies numériques. Selon la ministre fédérale de la Justice Christine Lambrecht (SPD), le nouveau WEG est destiné à aider notamment à rendre la gestion des associations de propriétaires d’appartements plus efficace et à simplifier les mesures de construction, entre autres, pour la rénovation énergétique et la réduction des barrières.

Les associations de consommateurs “Housing in Ownership”, “Builder Protection Association”, “Association of German Apartment Owners” et “Association of Home Ownership” ont critiqué la proposition législative dans une lettre ouverte (le Tagesspiegel a rapporté il y a une semaine): “Le projet voit de forts empiètements sur les droits des propriétaires et la garantie immobilière. (). Nous, les associations de consommateurs en particulier, rejetons le changement de système dans la gestion des biens collectifs en combinaison avec le renforcement de la position administrative et le renforcement de la position du promoteur ou du distributeur dans la création de logements. ”

admin